Fondez votre association

Il n'y a qu'une quinzaine d'associations de parrainage en France.
Une association ne gère, en moyenne, qu'une quarantaine de parrainages. C'est compatible avec une petite structure, de type familial, et il est bon qu'il en soit ainsi, à la différence de l'énorme structure de L'Aide Sociale à l'Enfance. C'est un gage de personnalisation du lien avec les parrains et les filleuls.
Il faudrait pour notre pays vingt fois plus d'associations au moins. Le manque est surtout patent dans le Sud et le Centre, comme l'indique la carte de France de ce site.

Une des méthodes pour vous lancer dans l'aventure consiste à demander conseil à une association de parrainage existante qui vous aidera, par exemple en vous proposant de créer une filiale dans votre région.

Une autre possibilité consiste à vous appuyer sur une antenne locale de la fédération EFA (Enfance et Familles d'adoption) qui regroupe 92 associations départementales. Mais seules deux associations sont dans ce cas.
Rappel : En France, par an, 3000 adoptions et seulement une vingtaine de parrainages.

Si vous êtes foncièrement indépendant, vous préférerez créer une nouvelle association à partir de rien ; vous aurez plus de difficultés au début, mais ce sera "votre" association, et cela correspond bien à notre caractère national.

Dans tous les cas, demandez à faire partie de l'UNAPP, vous pourrez ainsi plus facilement trouver conseil.

Inspirez-vous de ce qui se fait aux USA : les américains sont à peu près les seuls qui aient publié dans le domaine du parrainage.

Pour trouver le contact avec les enfants qui bénéficieraient d'un parrain prenez contact avec les assistantes sociales de votre région.
Il sera bon de vous faire connaître par les services sociaux de votre localité (la mairie pour les grosses communes, ou le département) , que vous devrez apprendre à pratiquer :

  • Caisse d'Allocation familiale, http://www.caf.fr/
  • Protection Juridique de la Jeunesse.  http://www.fonction-publique.gouv.fr
  • Vous trouverez les adresses de leurs représentations locales dans les publications de la mairie ou du département. Selon la personnalité de la personne rencontrée, l'accueil sera parfois réservé : ne vous découragez pas.

    Il vous faudra nécessairement l'appui bénévole d'une assistante sociale ou d'un psychologue, en activité et ayant ainsi connaissance de situations sociales pouvant être soulagées par un parrainage.
    Le "bouche à oreille" est aussi très utile : ne vous lancez pas dans l'aventure si vous êtes peu loquace, introverti ou si vous êtes un nouveau venu dans votre localité.

    Vous trouverez quelques indications utiles sur le rôle des associations de parrainage, les difficultés qu'elles rencontrent, au lien Rôle des associations de ce site. Plus généralement, lisez plusieurs fois les pages de ce site, en particulier le dossier de presse dans lequel les journalistes savent, parfois mieux que les membres des associations, parler du parrainage. Pour vous en permettre la lecture hors-ligne, demandez l'envoi d'un CDROM de la version actuelle (voir la page d'accueil de ce site).
    Procurez-vous les livres indiqués au lien "documents" de la page d'accueil.

    Il vous faudra créer votre association, le plus souvent une association dite " loi 1901" qui convient bien aux petites entreprises :

    Dès sa création, le simple fait de vous présenter au nom d'une association à but non lucratif vous ouvrira des portes, ce n'est pas à négliger.
    Les sites Internet suivant vous aideront en ce qui concerne  la fiscalité, la comptabilité, des notions juridiques essentielles, des modèles de documents (statuts, déclaration à la Préfecture, procès verbaux d'assemblée, etc.) :
    http://www.monassociation1901.com/
    http://www.associanet.com/     (site commercial)

    Non, il n'existe pas de site Internet qui détaille comment créer et faire fonctionner une association de parrainage !
    Demandez conseil à nos associations.
    Voici cependant quelques conseils d'ordre général :

    Pour trouver des parrains, il vous faudra vous faire connaître : il est facile et le plus souvent gratuit de poser des affiches chez les commerçants (avec logo ou image qui attire l'attention), de faire paraître un article dans les journaux locaux, de se faire interviewer à la radio locale. Si vous désirez créer un site Internet pour votre association, quelques conseils : il n'est ni nécessaire d'acheter un nom de domaine, ni de passer par un fournisseur d'accès payant. Trouvez un volontaire, donnez-lui des textes et demandez-lui de ne pas chercher à "faire joli". Mais, bien sûr, mon site vous est ouvert.

    Dès que vous aurez effectué quelques parrainages, vous pourrez demander des subventions auprès de certaines administrations votre département ; mais ce ne seront que des aides au fonctionnement, n'espérez pas en vivre ou embaucher un salarié à plein temps. Pour vous lancer dans cette entreprise, vous devrez bénéficier d'un emploi stable, ou être un jeune retraité.

    Puissent ces maigres explications inciter le lecteur de bonne volonté à prendre son courage à deux mains et se lancer dans l'aventure !